L’influence du français sur la langue anglaise

L’influence du français sur la langue anglaise

  • OISE France
  • Lundi 9 décembre 2019

Au quotidien, et dans un environnement francophone, il est devenu courant de rencontrer chaque jour des abréviations anglaises (comme asap ou fyi), sans compter les termes qui n’ont jamais vraiment trouvé leur traduction en français tels que e-mail ou hashtag.

semaine de la francophonie

Le français serait aux origines d'un tiers des mots anglais


Tandis que les anglicismes semblent de plus en plus envahir la langue française, nous profitons de la semaine de la Francophonie pour nous intéresser de plus prêt à l’influence du français sur l’anglais.  Saviez-vous qu’à l’origine l’anglais a notamment été influencé par le patois normand, lui-même très proche du français ?  Il est estimé qu’un tiers des mots anglais vient du français. Certains linguistes vont plus loin en considérant que les deux tiers du vocabulaire anglais viennent du français.

Alors, pourquoi le français a-t-il tant influencé l’anglais ?

Au XIéme siècle, Guillaume de Normandie envahit l’Angleterre et en devient roi. Les Normands, en conquérant l’Angleterre imposent alors leur propre langue. C’est ainsi que le normand se répand au sein de l’aristocratie anglaise et qu’il devient la langue officielle de la cour, de l’administration et de la culture. Ce changement s’est opéré d’autant plus facilement que l’Angleterre n’avait alors pas de langue commune. En effet, il était parlé plusieurs dialectes essentiellement dérivés des langues scandinaves, latines et germaniques.

Le normand et l'influence sur l'anglais


En consultant un dictionnaire de patois normand, il est intéressant de constater que plusieurs mots de normand sont des mots que nous retrouvons communément dans la langue anglaise aujourd’hui.

Par exemple, en normand le mot chaise se dit “chaire” qui donne en anglais “chair”, le mot normand “dale”, signifiant vallée en français, donne également…”dale” en anglais.

Au XIIéme siècle, c’est le français qui influence davantage la langue anglaise. Cela s’explique par le fait qu’en 1135 la couronne d’Angleterre n’a plus de descendants Normands à mettre sur le trône. C’est alors Etienne de Blois, dont le français est la langue natale, qui est couronné roi. Si le normand reste la langue officielle de la cour d’Angleterre, elle est rapidement influencée par le français.

Le français devient alors une langue très prestigieuse en Angleterre et est adopté dans les milieux aristocratiques. Il est enseigné aux enfants des familles aristocratiques soit grâce à des tuteurs, soit en les envoyant directement étudier en France.

En parallèle de cet engouement pour la langue française, les rois anglais ont épousé jusqu’au XVéme siècle des princesses françaises. Ces mariages ont alors énormément accentué la diffusion du français en Angleterre.

Lors de la guerre de Cent Ans, le français est considéré en Angleterre comme la langue de l’ennemi. L’anglais prend alors une place de plus en plus importante et se généralise.

Aujourd’hui, c’est l’anglais qui a plutôt tendance à influencer le français, mais il est intéressant de constater que certains anglicismes utilisés en France tels que “bacon” ou “fashion” viennent à l’origine...du normand !