Retour à la liste des articles

Vu par un enseignant OISE : l'empathie dans l'enseignement

  • OISE France
  • Lundi 9 décembre 2019

Combien de fois, en tant qu’enseignant, avons-nous soutenu nos étudiants pour qu’ils soient brillants dans leurs apprentissages ? 

londres

Une belle partie de notre travail, et c’est un des outils d’enseignement que je trouve puissant, est lorsque deux choses qui arrivent sont profondément liées : ainsi, de l’amitié et de la confiance grandissent entre les étudiants et les professeurs, entraînant une profonde empathie de la part des professeurs pour aider les étudiants à apprendre.

Quelque chose de typique que j’ai expérimenté et auquel j’ai assisté un nombre incalculable de fois dans ma vie de professeur, ici à OISE Londres, est cette empathie au coeur d’échanges passionnants entre étudiants et professeurs, lorsque ces derniers donnent des conseils sur les différents moyens d’étudier et de s’améliorer durant et après leur séjour chez OISE

 

“Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. 

Tu m'impliques, j'apprends.”

 

Aussi érudit que nous pouvons l’être, selon mon humble avis, en tant que professeurs sur les théories de l'acquisition d’un langage et de son apprentissage, j’ai réalisé que l’expérience est un facteur primordial pour transmettre un conseil.Je n’ai jamais travaillé avec une équipe de professeurs qui évoluent avec tant de secondes langues autour d’eux. Ainsi, les problèmes rencontrés par nos étudiants ont déjà été vécus et surmontés par nos enseignants et c’est ce que je trouve personnellement passionnant quand j’enseigne. Ayant un niveau B2 en japonais, j’ai beaucoup de choses à dire sur les méthodes d’enseignement : l’apprentissage du vocabulaire, l’enregistrement, la mémorisation. Que ce soit mes succès ou mes échecs, je souhaite les transmettre à mes étudiants. Tous les conseils sont bons et peuvent apporter.

Qu’un professeur puisse parler une seconde langue ou non n’est pas important en cours. Nous sommes tous hautement qualifiés et connaissons très bien notre secteur. Mais, comme, on dit : “Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends.”. Mon implication dans mes propres études de langues me rapproche encore plus de mes étudiants. C’est cette empathie qui a une spéciale signification pour moi en classe et qui me donne un outil formidable pour aider l’ensemble des étudiants.

 

Ecrit par Brian, professeur de longue date chez OISE Londres.