6 conseils pour réaliser un bon discours

Retour à la liste

6 conseils pour réaliser un bon discours

  • Oise Suisse
  • Dimanche 8 Décembre 2019
conseils discours

Nous sommes tous conscients de la difficulté de capter et maintenir l’attention d’une audience. Prenez une seconde, et observez les hommes politiques ou les célèbres personnalités du monde des affaires par exemple. Ne vous êtes-vous jamais demandé comment réussissent-ils à capter l’attention de la foule qui leur fait face ? Avez-vous remarqué comme chacun de leur mouvement accompagne leurs mots et comme ils insistent sur certaines parties du contenu de leur discours ?

  • De nombreuses études démontrent que la communication non verbale est un élément fondamental lors de la prise de parole en public. En effet, il s’agit d’un des éléments ayant le plus d’impact.
  • On estime que pour impressionner son public, le contenu du discours en lui même représente 7 %, tandis que la voix représente 38 % et le corps 55 %.

D’autre part, une étude réalisée aux Etats-Unis par l’université de Washington a montré qu’en moyenne une personne a tendance à se déconcentrer au bout de seulement 10 minutes. Savoir transmettre un message et convaincre ceux qui l’écoutent est un exercice subtil. Il est important de savoir contrôler les messages que nous transmettons à la fois dans le domaine du conscient comme dans celui de l’inconscient. Se sentir a l’aise en s’exprimant en public n’est pas quelque chose d’inné. Il s’agit d’une faculté qui s’acquiert avec beaucoup de pratique tout comme l'apprentissage d'une langue étrangère.

6 conseils pour réaliser un excellent discours :

Gardez vos épaules droites

Cette position du corps permet d’ouvrir la cage thoracique pour avoir une meilleure respiration. Une respiration profonde favorise la concentration et la relaxation et, par conséquent, réduit le stress. Le ton de voix est plus lent, ce qui facilite la compréhension de ceux qui écoutent. N’ayez pas peur de parler fort, de faire des pauses dans votre discours et de laisser quelques instants de silence. Avec les épaules droites, moduler sa voix sera plus facile.

Souriez, vous êtes regardé !

Comme la respiration, le sourire permet de réduire le stress. Quelqu’un qui sourit tout le temps renvoie une image positive. Un sourire inspire la confiance, c’est ce qui prouve que vous êtes heureux d‘être la où vous êtes et de partager ce moment avec votre public. Cette attitude positive permet aussi à votre public de se sentir à l’aise et relaxé.

Observez votre public

Le contact visuel est nécessaire pour capter l’attention. C’est grâce à lui que nous savons qu’un message nous est adressé. Cet aspect est essentiel pour créer un lien avec ceux qui nous écoutent. Celui qui ne regarde pas directement son public peut paraître non sûr de lui, peu convainquant, et dans le pire des cas, peut donner l’impression qu'il est entrain de mentir. Ainsi, c’est une manière d’évaluer l’efficacité de sa présentation. Plus vous avez de regards tournés vers vous, plus vous maintenez l’attention.

Parlez avec vos mains

Utiliser ses mains en parlant est une excellente manière de capter l’attention de son interlocuteur. Le cerveau se sent instinctivement attiré par le mouvement et le langage du corps, par conséquent, ce mouvement vient compléter le discours d’une façon naturelle. Vos mains peuvent vous aider à mieux convaincre, à faciliter la transmission de votre message et à inspirer confiance. Au contraire, les bras croisés sont signes de recherche de protection et d’attitude défensive.

Marchez !

Comme avec les mains, le fait de marcher permet de donner vie au discours. Vos mouvements reflètent votre énergie. Cependant, faites attention à ne pas abuser de cette technique. La marche doit servir de complément au discours mais ne doit pas l’effacer. Une bonne façon de s’entraîner est de se prendre en vidéo ou de répéter devant un miroir.

Ne vous mettez jamais de dos

Non seulement c’est une preuve d'impolitesse, mais cela met fin à toute connexion entre vous et votre public. Votre visage doit toujours être visible, c’est un signe de sécurité. C’est la raison pour laquelle il est fortement déconseillé de lire un texte.

Si vous en avez l’occasion, testez la scène à l’avance et répétez votre présentation avec votre équipe ou le matériel que vous allez utiliser. De cette façon, vous serez préparé à réaliser un discours éloquent, vous serez sûr de vous, et vous éviterez les surprises de dernières minutes.

Si vous souhaitez plus de conseils sur l'éloquence, n'hésitez pas à contacter les agences OISE