Quel examen d'anglais choisir ?

Quel examen d'anglais choisir ?

  • OISE France
  • Lundi 9 décembre 2019

Face aux choix d'examens pour valider un niveau de langue, OISE fait le point.

examens et certifications anglais

Attention, tous les examens d'anglais langue étrangère n'évaluent pas les mêmes compétences. Il est donc indispensable de ne pas se tromper au moment de s'inscrire. Avant toute chose, il ne faut pas confondre de simples tests gratuits fournissant une idée approximative de votre niveau avec les tests d'anglais complets et diplômants, résultats de la combinaison complexe d'années de recherche. Ces derniers sont généralement longs - de 2 à 4 heures en moyenne - et précis. Élaborés par des institutions académiques spécialisées, ils requièrent une préparation spécifique. Ils sont bien souvent précieux pour intégrer une Grande École en France ou à l'étranger, ou afin de prouver ses capacités professionnelles et faciliter une évolution de carrière. Si les diplômes de l'Université de Cambridge sont les examens les plus largement reconnus internationalement, le TOEIC, le TOEFL et l'IELTS sont, eux, les plus usités à travers le monde. Il faut donc réfléchir en amont à ses objectifs et ne pas choisir son examen d'anglais au hasard.

TOIEC, TOEFL, IETLS, quel examen doit-on choisir ? 

En France, dix fois plus de gens optent pour le TOEIC. Pourquoi ? Sans doute parce qu'il teste l'anglais dans un contexte professionnel. Par conséquent, il est essentiellement utilisé par les entreprises pour recruter ingénieurs, commerciaux, et cadres dirigeants. Il est également souvent intégré par les Grandes Écoles de Commerce ou d'ingénieurs dans leur cursus. Si vous désirez, par exemple, faire une carrière dans la finance, renseignez-vous auprès de votre école ou de futurs employeurs potentiels afin de déterminer quel test d'anglais ils utilisent pour distinguer les meilleurs candidats.

N'oubliez pas que pour les tests tels que TOEIC, TOEFL, IELTS, ou Linguaskill, le score obtenu a une durée de validité fixe, le plus souvent de 2 ans. Ce n'est pas un diplôme valable à vie mais un reflet précis de votre niveau d'anglais à un instant T. Il est aussi crucial de savoir dans quel pays vous souhaitez postuler : inutile par exemple de vous inscrire au TOEFL si vous voulez poursuivre vos études au Royaume-Uni ; privilégiez l'IELTS dans ce cas. Il en va de même si vous désirez continuer votre formation universitaire en Australie, en Nouvelle-Zélande. À l'inverse, aux USA et au Canada, TOEFL et GMAT sont rois.-

  • Le TOEFL, Test of English as a Foreign Language, est un test organisé par l'ETS (Educational Testing Service). Il vise principalement à évaluer les connaissances linguistiques dans un contexte universitaire. La version informatisée, Internet-based test (IBT), est la plus répandue. Elle évalue les quatre compétences linguistiques principales : la compréhension et l'expression, à l'écrit comme à l'oral. La plupart des universités exigent un score minimum de 90 points dans la version IBT.
     
  • Le TOEIC, Test of English for International Communication, est lui aussi une évaluation écrite et orale administrée par l'ETS. Il teste les connaissances linguistiques dans un contexte professionnel, sans toutefois être technique. Reconnu par la plupart des écoles en France, il est surtout prisé par les entreprises. Il offre deux formules différentes : un test plus court et plus simple pour la version Bridge, une évaluation en deux temps avec la version Listening and Reading d'une part, et son complément Speaking and Writing d'autre part.
     
  • L'IELTS, International English Language Testing System, est l'un des principaux examens d'anglais organisés par le British Council et l'université de Cambridge. Recommandé pour intégrer une université ou trouver un emploi au Royaume-Uni ou en Australie, l'IELTS est disponible en version Académique ou Générale. Très apprécié dans l'éducation supérieure, cet examen est aussi le plus demandé pour les dossiers d'immigration. Il mesure la compréhension et l'expression, à l'oral comme à l'écrit.
     
  • Enfin, l'Université de Cambridge organise, elle aussi, des tests d'évaluation. Plusieurs examens sont disponibles, en fonction de l'âge, de la spécialité et du niveau. Reconnus par un grand nombre d'universités dans le monde, les Examens de Cambridge délivrent des diplômes correspondant aux six niveaux du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. Ils n'ont pas de limite de validité et jaugent à la fois l'écrit et l'oral, la compréhension comme la communication, de manière informatisée ou sur papier.