Préparer un entretien d'embauche en anglais

Préparer un entretien d'embauche en anglais

Quelques conseils pour bien préparer un entretien d’embauche en anglais. Réussir son entretien d’embauche en anglais n’est pas toujours chose aisée : entre le vocabulaire spécifique à l’emploi convoité ou le stress, passer un entretien en anglais relève parfois du défi.

A moins de se sentir suffisamment confiant en anglais pour n’avoir qu’à réviser la veille de l’entretien le vocabulaire clé et se préparer à quelques questions cruciales, l’idéal est de pouvoir préparer un entretien en anglais bien en amont.

Si vous prévoyez d’évoluer en interne ou de changer de travail pour vous tourner vers des postes qui nécessitent moins de français et plus d’anglais, anticipez dès à présent la préparation d’un entretien d’embauche en anglais : une formation linguistique en immersion dans un pays anglophone qui soit axée sur vos besoins précis sera la clé d’une bonne préparation.

Passer un entretien en anglais et le réussir, c’est aussi avant tout être capable de montrer une certaine maîtrise du vocabulaire et réussir à ne pas se laisser surprendre par le jeu des questions réponses en anglais. Le travail de préparation sur ces points avant un entretien d’embauche en anglais pourra participer à faire la différence avec les autres candidats.

Entretien d'embauche en anglais: le vocabulaire

Un entretien d’embauche en anglais demande très souvent un vocabulaire spécifique, lié au coeur d’activité de votre métier ou de l’entreprise qui fait passer l’entretien.

Quel que soit votre niveau d’anglais, il faut tout d’abord dresser la liste des mots de vocabulaire inhérents au poste convoité puis travailler cette liste de manière à maîtriser le vocabulaire. Chaque entretien requiert une liste du top vocabulaire à absolument maîtriser. Il serait dommage, par un manque de préparation, de ne pas réussir son entretien d’embauche en anglais parce que le vocabulaire technique n’est pas maîtrisé.

Si vous passez un entretien d’embauche en anglais dans l’informatique, vous partez avec une longueur d’avance car vous utilisez probablement déjà au quotidien beaucoup de vocabulaire anglais.

Quant à votre expression orale, veillez à ne pas utiliser des mots de vocabulaire trop familiers. Même si votre recruteur sait que vous êtes français et admet que vous fassiez quelques fautes de grammaire ou de prononciation. Le vocabulaire familier n’a pas sa place lors de l’entretien et ne sera généralement pas excusé. L’utilisation d’un vocabulaire soutenu sera par ailleurs du meilleur effet.

Entretien d'embauche en anglais : les questions

Les questions en anglais lors d’un entretien d’embauche peuvent sembler particulièrement imprévisibles et être source de stress : vais-je réussir à comprendre, aurais-je besoin d’une traduction ?

Comme pour le vocabulaire à maîtriser, il faut dresser la liste des questions susceptibles d’être posées lors de l’entretien d’embauche en anglais et s’entraîner au jeu des questions réponses avec une autre personne (anglaise ou ayant un bon niveau d’anglais).

Si l’entretien d’embauche en anglais est par téléphone, il est indispensable de s’y entraîner spécialement car cela peut modifier sa capacité de compréhension.